À propos des parfums

Qu'y a-t-il dans un parfum ?

Saviez-vous que la plupart des gens sont capables de distinguer plus de 10 000 substances parfumées différentes ? Et qu'ils peuvent se rappeler un parfum avec une précision de 65 % après une année complète ? C'est pourquoi un parfum peut évoquer des sentiments très puissants.

Comment crée-t-on des parfums ?

Seule une petite proportion de la plupart des produits est composée effectivement de parfum : généralement moins de 2 %. Malgré cette petite quantité, le parfum contient beaucoup de molécules d'ingrédients minuscules qu'il faut parfaitement doser. Un parfum type à base d'huile essentielle peut compter 50 ingrédients différents; un parfum complexe peut en renfermer entre 50 et 200.

Les parfumeurs allient des ingrédients de parfumerie pour créer une senteur. Pour nous, ils font un choix à partir d'une palette de substances homologuée qui peut inclure les ingrédients suivants :

  • Des éléments d'origine naturelle : extraits de plantes et de fleurs
  • Des éléments identiques à la molécule naturelle : ingrédients synthétiques chimiquement identiques reflétant les senteurs naturelles, mais créées en laboratoire
  • Des éléments créés sur mesure : créés en laboratoire en utilisant différentes combinaisons de molécules pour créer de nouvelles senteurs uniques ou complexes

Pour la palette exclusive de parfums de SC Johnson, nous exigeons que les molécules parfumées que nos parfumeurs utilisent respectent les normes de l'International Fragrance Association et nos propres normes SC Johnson.

Notre analyse interne permet d'examiner les mêmes critères que l'IFRA, tels que la cancérogénicité, la mutagénicité ou la toxicité pour la reproduction; nous pouvons toutefois adopter une approche différente pour un ingrédient particulier. Dans certains cas, nous prenons en compte d'autres facteurs, tels que la confiance des consommateurs vis-à-vis des ingrédients ou d'autres points de vue scientifiques.

Comment un parfum fonctionne-t-il ?

Nous disposons dans le nez de récepteurs olfactifs qui provoquent un signal électrique précis que le cerveau interprète comme senteur.

Compte tenu de l'endroit où se situent les récepteurs olfactifs dans le cerveau, quand nous sentons un parfum, le cerveau relie cette senteur à la mémoire ou l'émotion du moment. Ainsi, même si nous n'aimons pas tous les mêmes senteurs, elles ont une signification pour chacun de nous.

C'est pourquoi les parfums que nous choisissons pour notre foyer lui confèrent son humeur et sa personnalité, qu'il s'agisse d'une odeur fraîche de cuisine propre ou de l'arôme apaisant d'une bougie vacillante.

Qu'est-ce qui fait qu'un parfum sent bon ?

Un bon parfum nécessite plusieurs substances différentes qui constituent ses « couches » de senteur qui lui confèrent profondeur et caractère.

  • La note de tête est la première impression olfactive perçue. D'ordinaire fraîche et légère, elle s'évapore rapidement.
  • La note de cœur constitue l'odeur caractéristique du parfum. Elle se développe sitôt la note de tête dissipée.
  • La note de fond est plus lourde et s'évapore lentement. C'est elle qui fixe le parfum pour le faire durer dans le temps. Il se peut que vous ne perceviez pas vraiment la note de fond d'une senteur avant une trentaine de minutes !