Passer au contenu principal

Foire aux questions

Vous avez une question? Ici, vous trouverez certaines questions fréquentes que les gens nous posent, ainsi que d'autres questions.

Voir toutes les questions de la FAQ

  • Nous savons que vous utilisez nos produits autour des personnes, des animaux domestiques et des choses que vous aimez. Nous voulons donc que vous disposiez de l'information dont vous avez besoin pour faire les meilleurs choix pour votre famille.

  • Tout commence par un besoin d'un consommateur ou une innovation que vous apprécierez, à notre avis. Nous obtenons l'opinion de consommateurs, de détaillants, de fournisseurs et plus encore. Ensuite, nous entamons le processus de création du produit, qui comprend notamment la question de savoir comment il sera utilisé, comment il devrait fonctionner, le cycle de vie potentiel du produit et autres facteurs. Au moyen de notre système de classification élaboré à l’interne, connu sous le nom de structure de commercialisation SC Johnson Greenlist™, des scientifiques ont pour mandat de choisir des ingrédients en qui les familles peuvent avoir confiance, en les évaluant selon les effets sur l’environnement et la santé humaine. Ensuite, une fois que le produit est prêt et a atteint les normes de rendement et de qualité, notre équipe de fabrication le produit selon les spécifications, et il est de nouveau soumis à des tests de qualité.

    Ultimement, notre but consiste toujours à vous offrir un produit en qui vous pouvez avoir confiance qui s'inscrit dans notre tradition d'innovation et de qualité. Pour en savoir davantage sur la structure de commercialisation Greenlist™, veuillez cliquer ici.

  • Une fiche signalétique est un document exigé par la loi pour les produits chimiques utilisés en industrie. Étant donné que l’usage industriel diffère de l’usage domestique, une fiche signalétique donne les détails requis lorsque les produits sont utilisés plus souvent, plus longtemps, ou à des niveaux plus concentrés que vous ne les utiliseriez normalement à la maison, par exemple, une entreprise qui les utilise en grandes quantités pour un nettoyage commercial, ou une expédition en vrac dans un contenant de 50 gallons. Les FS sont conçues pour le personnel d'une entreprise ou d'urgence qui doivent savoir comment manipuler, ranger ou jeter les produits dans ces situations. Si elles ne s'appliquent pas entièrement à l'usage de produits ménagers réguliers, nous fournissons un accès facile à la page de chaque produit de ce site, pour ceux qui veulent une FS.

  • Lorsque nous avons lancé notre programme de divulgation des ingrédients, nous voulions utiliser un seul système de nomenclature, le nom INCI, ou le nom de la nomenclature internationale d'ingrédients cosmétiques, pour simplifier les choses. Ces termes se retrouvant souvent sur des produits cosmétiques et d'hygiène, nous avons donc pensé qu'ils seraient faciles à comprendre pour la plupart des personnes.

    Toutefois, le nom INCI étant propre au secteur des produits de soins personnels, certains des ingrédients que nous utilisons ne figurent pas sur la liste INCI. Pour ces cas particuliers, nous utilisons le nom qui se trouve dans le dictionnaire d'ingrédients que partage l'industrie américaine des produits ménagers. Nous avons collaboré à la création de ce dictionnaire par le biais de la Consumer Specialty Products Association (CSPA) qui a permis d'en établir la nomenclature.

    Par conséquent, les noms de nos ingrédients sont une combinaison de la nomenclature générale de l'INCI et du dictionnaire de la CSPA. Dans de nombreux cas, les noms sont identiques, mais dans le cas contraire, nous visons à utiliser le nom le plus souvent utilisé dans notre industrie ou qui sera le mieux compris par les consommateurs. Nous pouvons citer comme exemple la façon dont nous parlons de l'eau lorsqu'elle est utilisée en tant qu'ingrédient. Le nom INCI est aqua. Nous suivons le dictionnaire de la CSPA et l'appelons simplement de l'eau.

  • Rappelez-vous que tous les matériaux sont des « produits chimiques ». Les produits chimiques sont les composantes de base de tout, notamment la nourriture, les vêtements et même l’air que nous respirons. Par exemple, l’eau est une combinaison d’hydrogène et d’oxygène (H2O), et l’air, un mélange de nitrogen, de carbon dioxide et d’autres gaz. Par ailleurs, il existe de nombreux produits chimiques dans la nature qui sont toxiques, tels que l’arsenic et le cyanure. Il convient de noter que souvent, un ingrédient synthétique est un meilleur choix pour un certain nombre de raisons, notamment le développement durable. Par exemple, l’utilisation d’un ingrédient naturel rare, tel que le santal, risquerait de détruire les dernières réserves. Aussi, le recours à une matière synthétique presque illimitée peut être un choix plus responsable. SC Johnson utilise les ingrédients présents dans la nature, mais uniquement lorsqu’ils respectent nos normes.

  • Les deux sont importants, mais la quantité l'emporte. Voyons cela d'une autre façon : la plupart des gens seraient d'accord pour dire que l'eau est une substance inoffensive. Toutefois, en quantité excessive, l'eau peut être mortelle. Pour concevoir des produits, ce qu'il importe de retenir, c'est de choisir la bonne substance chimique pour atteindre l'objectif et d'utiliser la plus petite concentration efficace d'ingrédients importants pour obtenir le résultat escompté.

  • Si certains produits chimiques, comme l'amiante et l'arsenic sont très dangereux, ou toxiques, presque tous les produits chimiques ont un degré de toxicité inhérent. Prenons par exemple le sel de table ou sodium chloride. Lorsqu'il est utilisé en modération, le sel de table donne simplement un meilleur goût aux aliments. Toutefois, si vous en ingérez une quantité excessive, le sel de table peut être un facteur responsable de haute tension artérielle. Donc, est-il toxique? La réponse est : le sel de table PEUT être toxique s'il est utilisé en quantité excessive, mais lorsqu'utilisé en modération, il n'est PAS toxique. Ce qui importe, c'est la quantité utilisée, ou la dose.

  • C'est une excellente question; vous entendrez parfois ces interrogations lorsqu’il est question de lois et de règlements sur les produits chimiques. Le terme « danger » désigne une propriété d'un ingrédient. Par exemple, le danger du sel de table est qu'il peut contribuer à une haute tension artérielle. Le « risque » est la PROBABILITÉ que le danger se produise. En reprenant le sel de table comme exemple, le risque de haute tension artérielle est faible si vous n'en consommez pas beaucoup. Le risque décrit donc le degré de danger associé à un ingrédient ET la dose qu'une personne reçoit, c'est-à-dire la quantité et la durée de l’exposition. Certaines personnes avancent que les ingrédients qui comportent un danger quel qu'il soit sont nocifs. Toutefois, comme dans l'exemple du sel de table, les dangers peuvent souvent être mitigés.

    Chez SC Johnson, nous adoptons une approche axée sur les risques. Cela veut dire :

    •  s'assurer que les ingrédients ayant des propriétés dangereuses soient restreints à des niveaux sécuritaires et demeurent à la concentration la plus faible possible pour l'usage prévu, comme l'exigent les lois locales;

    •  concevoir les produits pour qu'ils agissent rapidement, afin de réduire la quantité et la durée de l'exposition;

    •  concevoir un emballage qui réduit l'exposition, par exemple, veiller à ce qu'un produit qui peut déclencher une allergie cutanée soit emballé dans un contenant à l'épreuve des fuites;

    •  concevoir les aérosols de façon à réduire au minimum l'inhalation, par exemple, créer des gouttelettes de nettoyant plus grosses, qui tomberont sur la surface que vous nettoyez au lieu de rester dans l'air;

    •  fournir des instructions claires sur l'étiquette pour éviter les mauvais usages qui peuvent augmenter les risques associés à l'utilisation d'un produit. Les étiquettes ont leur raison d'être, assurez-vous de lire et de suivre les instructions.

  • Nous travaillons en étroite collaboration avec nos fournisseurs de parfums afin de nous assurer que nous avons évalué les meilleurs ingrédients dans nos parfums, à la fois pour la santé humaine et pour l'environnement. Nous satisfaisons les exigences réglementaires des pays au sein desquels nous menons nos activités, ainsi que les normes spécifiées par l'Association internationale des matières premières pour la parfumerie (International Fragrance Association, IFRA).

    De plus, à SC Johnson, nous poussons l'examen d'ingrédients de fragrances à un niveau supérieur. Nous les évaluons non seulement selon les normes de l'IFRA, mais aussi selon nos propres normes. Nous commençons par l'IFRA, puis appliquons nos propres exigences de contrôle internes. Ces exigences internes examinent les mêmes critères que l'IFRA, comme la carcinogénicité, la mutagénicité ou la toxicité pour la reproduction, mais il peut arriver que nous ayons une opinion différente sur un ingrédient quelconque. Dans certains cas, nous pourrions également tenir compte d'autres facteurs, comme la confiance qu'ont nos clients envers les ingrédients ou d'autres points de vue scientifiques.

  • Non. Dans des cas spéciaux, nous autorisons l’utilisation d’un ingrédient non autorisé, mais nous imposons généralement une restriction de durée quant à son utilisation. Il s’agit toutefois d’exceptions difficiles à obtenir. La demande doit d'avoir être envoyée à notre chef de la sécurité globale des produits et des affaires environnementales, avec une explication et une date de sortie proposée. L’autorisation de la directrice du développement durable est également obligatoire en cas d’approbation.

  • D’abord, il est important de noter que si une exception est accordée, en dépit des interrogations que nous avons au sujet de l’ingrédient ici à SC Johnson, c’est parce que des preuves suggèrent qu’il peut être utilisé en toute sécurité à certaines concentrations, que nous ne dépassons pas. Dans ce cas, nous pourrions accorder une exception si, par exemple :

    • Nous nous rendons compte qu’un fournisseur ajoute un ingrédient non autorisé à quelque chose d’autre que nous achetons, et que nous avons besoin d’une exception jusqu’à ce que nous puissions changer la formule pour l’éliminer.
    • Nous acquérons une marque ou des produits et nous nous rendons compte qu’ils contiennent des substances que nous considérons comme non autorisées. Une exception est nécessaire jusqu’à ce que nous puissions modifier la formule.
    • Pour les produits homologués, un produit a été reformulé pour éliminer une substance non autorisée, mais nous attendons l’approbation de la nouvelle formule de l’agence de réglementation concernée.

  • Pas dans tous les cas. Les produits faits de matières naturelles peuvent comprendre plus d'allergènes que ceux faits de matières synthétiques. Par exemple, les fragrances faites de matières parfumées naturelles peuvent contenir des allergènes à des niveaux plus élevés que les parfums faits principalement à partir de matières synthétiques.

  • Ces ingrédients sont des composantes courantes de nombreux parfums, surtout ceux à base d'huiles essentielles comme des parfums à base d'agrumes, de fleurs et de pin. Selon le parfum en question, nos formules peuvent contenir un certain nombre de ces substances. Des niveaux sécuritaires qui n'entraînent pas d'effets allergisants ont été mesurés et constituent le fondement des normes de l'IFRA conçues pour les 26 allergènes. Nos parfums utilisent ces matériaux aux concentrations les plus faibles possible pour créer le parfum, qui se trouvent toujours en deçà des niveaux sécuritaires établis par les normes de l'IFRA et selon les lois applicables. Si l’un ou plus des 26 allergènes de l’UE est utilisé, chacun de ces 26 allergènes est clairement déclaré sur l’étiquette du produit, comme l’exige la loi.

    S’il y a plusieurs nomenclatures différentes pour ces allergènes, vous trouverez ci-dessous leur nom courant selon la Directive sur les produits cosmétiques de l’UE :

    •  2-Benzylideneheptanal (Amyl cinnamal)
    •  Benzyl alcohol
    •  Cinnamyl alcohol
    •  3,7-Dimethyl-2,6-octadienal (Citral)
    •  Phenol, 2-methoxy-4-(2-propenyl) (eugenol)
    •  Hydroxycitronellal
    •  Phenol, 2-methoxy-4-(1-propenyl)- (Isoeugenol)
    •  2-Pentyl-3-phenylprop-2-en-1-ol (Amylcinnamyl alcohol)
    •  Benzyl salicylate
    •  2-Propenal, 3-phenyl- (Cinnamal)
    •  2H-1-Benzopyran-2-one (coumarin)
    •  2,6-Octadien-1-ol, 3,7-dimethyl-, (2E)- (geraniol)
    •  3 and 4-(4-Hydroxy-4-methylpentyl) cyclohex-3-ene-1-carbaldehyde (Hydroxyisohexyl 3-cyclohexene carboxaldehyde) (HICC or Lyral®)  
    •  4-Methoxybenzyl alcohol (Anise alcohol)
    •  2-Propenoic acid, 3-phenyl-, phenylmethyl ester (Benzyl cinnamate)
    •  2,6,10-Dodecatrien-1-ol, 3,7,11-trimethyl- (Farnesol)
    •  2-(4-tert-Butylbenzyl) propionaldehyde (Butylphenyl methylpropional)
    •  1,6-Octadien-3-ol, 3,7-dimethyl- (Linalool)
    •  Benzyl benzoate
    •  3,7-dimethyloct-6-en-1-ol (Citronellol)
    •  2-Benzylideneoctanal (Hexyl cinnamal)
    •  4R)-1-Methyl-4-(1-methylethenyl)cyclohexene (limonene)
    •  Methyl heptin carbonate (Methyl 2-octynoate)
    •  3-Methyl-4-(2,6,6-trimethyl-2-cyclohexen-1-yl)-3-buten-2-one (alpha-Isomethyl ionone)
    •  Evernia prunastri extract (oak oss extract)
    •  Evernia furfuracea extract (treemoss extract)

  • Certaines personnes sont allergiques à certains parfums ou à d'autres ingrédients de produits. Si vous avez de telles allergies, nous recommandons de consulter votre médecin pour en discuter en profondeur. Vous pourriez aussi communiquer avec notre ligne d'aide aux consommateurs avant d'utiliser les produits de SC Johnson qui contiennent ces ingrédients ou parfums. Elle pourrait vous aider à déterminer les produits ou parfums qui vous conviennent le mieux. Vous pouvez les joindre par téléphone en composant le 800-558-5252.

  • Tous les produits d’entretien ménager contiennent des allergènes pour la peau. SC Johnson prend soin d’utiliser uniquement des ingrédients qui contiennent des allergènes pour la peau en quantités si faibles qu’il serait très peu probable de créer une nouvelle allergie cutanée ou de déclencher une réaction allergique cutanée, lorsque le produit est utilisé comme indiqué.

  • Nous nous engageons à partager ce qui se trouve dans nos produits pour que toute personne puisse faire les bons choix pour elle-même et pour sa famille. SC Johnson prend soin d’utiliser uniquement des ingrédients qui contiennent des allergènes pour la peau en quantités si faibles qu’il serait très peu probable de créer une nouvelle allergie cutanée ou de déclencher une réaction allergique cutanée. Cependant, tout comme pour les personnes qui ont des allergies alimentaires, pour les personnes qui ont des allergies cutanées préexistantes, le fait de savoir qu’un ingrédient en particulier est utilisé peut avoir un impact sur le choix du produit.

  • Il peut être difficile de développer un produit de nettoyage à la fois efficace et sans contenir aucun allergène cutané. Le plus important pour nous est que nos produits de nettoyage ne doivent pas causer ou induire des réactions allergiques lorsque ces derniers sont utilisés comme indiqué.

  • Les scientifiques, les régulateurs et l’Union européenne sont tous d’accord pour dire qu’une dose d’ingrédients à moins de 0,01 pour cent est peu susceptible de provoquer une réaction dans les produits à enlever par rinçage. Cette nouvelle initiative de transparence divulguera des allergènes pour la peau jusqu’à 0,01 pour cent, identique à la norme de l’Union européenne.

  • Les consommateurs nous disent qu'ils adorent les parfums, car ils contribuent beaucoup pour rendre une demeure spéciale. Ils peuvent rafraîchir l'air ou fournir cette ambiance fraîchement nettoyée que de nombreuses personnes recherchent. Nous fabriquons des produits sans parfum pour ceux qui préfèrent cette option, mais la majorité de nos tests montrent que la plupart des gens adorent des produits ménagers parfumés.

  • Si la palette de parfums de SC Johnson contient environ 1 300 ingrédients, il importe de garder à l'esprit que nous avons exclu 2 000 autres ingrédients d'usage courant, car ils ne correspondaient pas aux normes de SC Johnson. Un parfum type à base d'huile pourrait comporter jusqu'à 50 ingrédients différents; un parfum complexe peut comprendre un mélange de 50 à 200 parfums. Avoir une palette de 1 300 options donne à nos parfumeurs amplement de place à la créativité, pour qu'ils puissent créer les parfums incroyables auxquels vous vous attendez.

  • En tant qu'entreprise familiale, rien n'est plus important pour nous que la santé et la sécurité des familles qui utilisent les produits SC Johnson. C'est pourquoi nous sommes l'une des premières entreprises à divulguer des renseignements précis sur les ingrédients à nos consommateurs et nous restons engagés à communiquer de façon transparente avec les consommateurs sur les ingrédients qui se trouvent dans nos produits. Nous travaillons fort pour choisir des ingrédients en qui les familles peuvent avoir confiance et pour les évaluer selon leur effet sur la santé humaine et l'environnement. Pour connaître notre point de vue entier sur la divulgation des ingrédients et des parfums, veuillez cliquer ici.

  • Dans le monde d'aujourd'hui, on nous dit souvent qu’il faut toujours utiliser des choses naturelles. Des aliments aux vêtements, en passant par d'autres produits, le concept est que les ingrédients naturels seraient plus sains ou aident à conserver les ressources et l'environnement. Toutefois, ce qui peut surprendre, c'est que ce n'est pas toujours le cas. En fait, les versions synthétiques ne sont souvent pas plus toxiques que leur version naturelle.

    Par exemple, on peut citer le d-limonène qui se trouve dans de nombreuses matières parfumées naturelles et qui est une composante du zeste des citrons. Le d-limonène peut causer des allergies de la peau et être toxique pour certains organismes dans les voies navigables, selon la dose. De nombreux autres ingrédients de parfums naturels comportent le même danger. En fait, la quantité de d-limonène dans une pelure d'orange suffit pour justifier une classification « Danger » de risque d'allergie cutanée dans l'Union européenne ET un symbole « Arbre et poisson morts » pour son danger pour l'environnement! Il s'agit du même étiquetage que celui qui est exigé et posé sur de nombreux produits ménagers qui utilisent le d-limonène sous forme synthétique.

    Devrait-on donc éviter carrément l'utilisation de matières parfumées naturelles? Non. Mais l'usage d'ingrédients synthétiques avec des profils semblables ou meilleurs ne devrait pas être évité non plus. À condition que l'ingrédient d'un parfum soit utilisé à la bonne concentration dans un produit, il ne devrait pas y avoir de contre-indications. Ce principe vaut à la fois pour les ingrédients naturels et synthétiques.

  • SC Johnson sait que vous utilisez nos produits autour des personnes, des animaux domestiques et des choses que vous aimez. C'est pourquoi nous travaillons dur pour évaluer nos ingrédients, en partie selon leurs effets sur l’environnement et la santé humaine, et nous les divulguons ouvertement. Tous les produits SC Johnson étiquetés en tant que sans parfums ou non parfumés ne contiennent ni parfums ni ingrédients de parfums. Dans un nombre restreint de produits étiquetés non parfumés, un parfum expressément formulé sert à neutraliser toute odeur issue de la composition en ingrédients du produit, pour donner un produit sans parfum. Pour en savoir davantage, veuillez visiter la section Parfums de ce site.

  • Nous concevons nos produits pour qu’ils respectent toutes les lois et tous les règlements applicables, y compris :

    (1) La Loi fédérale sur la concurrence, la Loi sur l’emballage et l’étiquetage des produits de consommation et d’autres lois et règlements relatifs à la protection des consommateurs principalement appliqués par le Bureau de la concurrence, qui obligent les annonceurs à fournir des informations véridiques au sujet de leurs produits dans les publicités et sur les étiquettes. SC Johnson est aussi membre des Normes canadiennes de la publicité, l’organisme national d’autoréglementation de la publicité, dont l’objectif est de favoriser la confiance et l’intégrité dans le domaine de la publicité.

    (2) Les règlements de la Loi sur les aliments et drogues, qui sont appliqués par Santé Canada et qui régissent la publicité et la vente de tout aliment, drogue, cosmétique ou instrument aux consommateurs.

    (3) La Loi sur les produits antiparasitaires (LPA) et son règlement, qui sont appliqués par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada et qui régissent l’utilisation des produits pesticides par l’entremise d’un programme d’évaluation scientifique, d’application, d’éducation et de diffusion de l’information avant la mise sur le marché. Les produits pesticides de SC Johnson qui sont importés, vendus ou utilisés au Canada sont évalués et homologués par l'ARLA conformément à la LPA.

    (4) La Loi fédérale sur les produits dangereux et le Règlement sur les produits contrôlés qui y est associé, qui sont administrés par Santé Canada et qui obligent les fabricants à faire figurer les risques potentiels pour la santé humaine sur les étiquettes de leurs produits, notamment l’inflammabilité, la toxicité, le caractère corrosif et l’irritation. Nos étiquettes indiquent que nos produits présentent peu, voire aucun risque.

    (5) Le Programme de réglementation de la qualité de l'air et les lois provinciales correspondantes, qui réglementent la quantité de composés organiques volatils (COV) que les produits peuvent contenir.

    (6) Les directives CIMAP, OMS, FAO et OCDE, qui sont des directives couvrant les produits pesticides ayant été émises par la Commission internationale des méthodes d'analyse des pesticides, l'Organisation mondiale de la Santé, l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture et l'Organisation de coopération et de développement économique.

    (7) Ainsi que d’autres règlements fédéraux et provinciaux applicables à des produits ou à des types de produits particuliers.

  • Dans certains cas, malheureusement, nous devons le faire. Nous devons atteindre des exigences gouvernementales, de sécurité et environnementales pour nos produits et il faut mener des tests pour certains produits. Cependant, nous recherchons des moyens de respecter ces exigences tout en réduisant au minimum le recours aux tests sur les animaux. Nous savons que certaines entreprises avancent ne pas faire de tests sur les animaux, mais nous accueillons cela avec scepticisme, car, souvent, la loi l’oblige. Une entreprise qui dit ne pas mener de tests sur les animaux ne veut pas dire que les ingrédients eux-mêmes n’ont pas été testés, la grande majorité des ingrédients utilisés dans les produits auront été testés pour que soit déterminée la toxicité. Toutefois, certaines entreprises sautent ces tests car leurs matières premières ont été testées par leurs fournisseurs, ou d'autres fournisseurs de ces derniers. Chez SC Johnson, nous avons à cœur d'être honnêtes dans nos allégations. Nous ne ferons donc pas de déclaration générale qui sous-entend plus que la vérité. Nous sommes conscients que certaines personnes pourraient opter de ne pas acheter de produits SC Johnson en raison de profondes convictions sur le sujet. Nous osons cependant espérer que vous nous donnerez une chance, car nous continuons d’être une entreprise qui investit beaucoup d’efforts pour faire avancer ce dossier. Vous pouvez en apprendre davantage sur notre position ici.

  • Il s’agit de notre programme de sélection des ingrédients. Nous avons créé notre programme Greenlist™ en 2001 pour aider à fabriquer les meilleurs produits possible tout en protégeant la santé humaine et l’environnement. 

    Ce programme comprend un processus d’évaluation en quatre étapes pour déterminer l’impact potentiel de tous les ingrédients sur la santé humaine et l’environnement, et ainsi aider les concepteurs de produits à faire les meilleurs choix possible en matière d’ingrédients. Nous nous conformons à la loi quant à l’utilisation de tous les ingrédients que nous évaluons, et qui sont souvent utilisés par d’autres entreprises. Cela dit, nous prenons des mesures d’évaluation supplémentaires en fonction de nos propres normes élevées.

    Le programme Greenlist™ de SC Johnson est fondé sur un effort rigoureux et continu visant à recueillir les meilleures données scientifiques au sujet des ingrédients et de leurs impacts. Au fil des années, bon nombre d’experts ont évalué le programme, qui a fait l’objet en 2017 d’un nouveau processus d’évaluation par des pairs.

    Pour en savoir plus au sujet du programme Greenlist™ de SC Johnson, cliquez ici.

  • Pas nécessairement. Les remèdes naturels ou maison ne sont pas nécessairement plus sécuritaires, efficaces ou plus faibles en allergènes. En fait, de nombreux produits naturels subissent des tests scientifiques limités, voire aucun, en comparaison aux évaluations toxicologiques étendues que des entreprises comme SC Johnson exigent pour leurs formulations de produits.

  • Les teintures, les agents de conservation et les parfums procurent d'importants avantages. Les teintures peuvent être un indice visuel important qui confirme que vous utilisez le produit voulu. Aussi, pour des produits comme des chandelles, les teintures peuvent assortir la couleur à votre décoré intérieur. Les agents de conservation empêchent la prolifération de microbes pendant que les produits se trouvent sur les tablettes du magasin ou à la maison, ce qui les aide à durer plus longtemps et à performer mieux, sans se gâter. Enfin, de nombreuses personnes associent un parfum frais à une demeure propre et accueillante, et pourraient rechercher expressément des produits qui offrent cet avantage additionnel.

  • d-Limonene est un ingrédient essentiel de parfums, distillé à partir de l'huile extraite de zestes d'agrumes. De nombreux parfums contiennent de petites quantités de d-limonène.  On se préoccupe de l’utilisation du d-limonène car il peut parfois provoquer des sensibilités cutanées ou des allergies au contact. Le d-limonène fait partie des 26 allergènes de l’UE, une liste de composantes courantes de parfums qui peuvent entraîner des réactions cutanées chez des personnes qui sont déjà allergiques à ces substances.

    Toutefois, en vertu des normes IFRA, nous exigeons que des ingrédients de parfums soient utilisés uniquement à des concentrations qui n’ont pas entraîné de réactions allergiques consignées chez des personnes qui ne sont pas sensibles à ces substances. Comme l'exige la loi, si d-Limonene est utilisé, son utilisation est clairement indiquée dans la liste des ingrédients sur l'étiquette du produit concerné.

  • Les éthers de glycol sont une famille d'ingrédients. S’il a été prouvé que certains éthers de glycol ont des effets néfastes sur le système reproducteur, on ne peut en dire autant de toute la famille d’ingrédients. SC Johnson autorise UNIQUEMENT les parfums avec des éthers de glycol qui répondent aux normes de l’ Association internationale des matières premières pour la parfumerie et nos propres normes à SC Johnson. 

  • Les parabènes sont une famille d'agents de conservation couramment utilisés dans les cosmétiques. Certains de nos parfums contiennent de petites quantités de parabènes pour conserver le parfum et la formule. Étant donné qu'une petite partie de la population est allergique aux agents de conservation, ils jouent un rôle important. Sans agent de conservation, plusieurs produits ne dureraient pas plus d'une semaine ou deux, puis seraient contaminés par des bactéries, de la moisissure ou de la levure. Nous estimons donc que l'ajout d'agents de conservation en la quantité efficace la plus petite possible est sensé. Nous utilisons uniquement des parabènes qui respectent les normes de l’ Association internationale des matières premières pour la parfumerie  et les normes de SC Johnson.

  • Les phthalates sont en fait une grande famille d'ingrédients à usages multiples. Notre palette de parfums ne contient pas de phthalates. En 2008, nous avons commencé à exiger de nos fournisseurs qu'ils retirent progressivement les phthalates des parfums qu'ils fournissent pour les produits de SC Johnson.

  • Pendant de nombreuses années, le musc pour les parfums était extrait des glandes de porte-musc mâles. Au cours des dernières décennies, les muscs synthétiques ont remplacé les muscs naturels, pour des raisons éthiques et économiques. Les muscs polycycliques et nitromuscs sont deux types de muscs synthétiques. Les parfums de SC Johnson n'utilisent pas de nitromuscs associés à des problèmes de reproduction. Nous utilisons les muscs polycycliques (par exemple, Galaxolide et Tonalide), couramment utilisés dans les produits ménagers et les cosmétiques qui ne sont classifiés ni toxiques ni bioaccumulables, ce qui veut dire qu'ils ne sont pas connus pour s'accumuler dans l'environnement.

    Cela dit, des études récentes ont détecté des muscs polycycliques dans le sang et des échantillons de lait maternel. Lorsque nous avons connaissance de renseignements comme ceux-là, nous entreprenons une analyse minutieuse d'un ingrédient. Nous n'avons cependant pas encore d'indication scientifique d'effets indésirables de muscs polycycliques aux niveaux que contiennent nos parfums. Comme c'est le cas de tous nos ingrédients, si de nouvelles données scientifiques émergent au sujet de muscs polycycliques, nous en évaluerons la teneur scientifique et apporterons des changements à notre palette de parfums au besoin.